Suzy & Franck
bannersitesuzyetfranck

Suzy vit à Paris et Franck dans le couloir de la mort au Texas. En 1996, un peu par hasard, ils entament une correspondance.
Peu à peu, ils se découvrent, se rencontrent, tombent amoureux et, plus tard, pour continuer de se voir malgré les restrictions imposés à Franck concernant ses conditions de détention, ils se marient.
Vingt ans plus tard, ils continuent de s’aimer mais ne vivent toujours pas ensemble.

Sur un plateau nu, Didier Poiteaux partage avec humour, simplicité et sensibilité des récits de vie découverts au cours de ses recherches sur la peine de mort.
Récolte de témoignages, rencontres de spécialistes de la question carcérale, Didier restitue des faits, sans jugement ni apitoiement.
Petit à petit, à travers ces histoires et celle singulière de Suzy et Franck, se dégage une réflexion sur les moyens de rester humain face à l’inhumain.

A partir de 14 ans

 

En partenariat avec le Théâtre Gérard Philippe de Frouard et l’Espace Senghor d’Etterbeek | Avec l’aide du Théâtre des Zygomars,  la Roseraie, La Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, le Théâtre Marni et  Pierre de Lune | Inti Théâtre est en résidence administrative au Théâtre Les Tanneurs |Texte publié chez Lansman

17-01-2018
20h00
087/39.30.60
20-01-2018
20h30
019/33.90.94
23-01-2018
20h00
056/56.15.15
27-01-2018
20h00
065/80.35.15
03-02-2018
20h15
04/275.52.15

Distribution

  • Conception, texte et interprétation: Didier Poiteaux
  • Mise en scène: Olivier Lenel
  • Regards extérieurs et dramaturgiques: Nicolas Bonneau, Pierre-Paul Constant
  • Scénographie: Marilyne Grimmer
  • Construction: Yann Vekemans
  • Création sonore: Roxane Brunet
  • Création lumière: Pier Gallen

Juste et captivant! Catherine Makereel - Le Soir

Le comédien nous mène sans jamais tomber dans le pathétique, le larmoyant, le revendicatif. Il donne voix et vie aux textes qu’il a sélectionnés et appris pour nous les restituer tel qu’ils nous touchent en leurs dires bruts.
Il nous entraîne sans aucun doute vers ce qui constitue la vraie dignité de l’homme. Merci à lui qui laisse en nous, une fois les applaudissements terminés, une fois la salle de spectacle quittée un questionnement en dehors de toute superficielle émotion.
Tout cela grâce à lui mais aussi à quelques éclairages, un petit meuble jaune sur roulettes et une occupation de l'espace dans lequel nous avons été inclus une heure durant.
Michel Voiturier - Rue du Théâtre

Les rebondissements se succèdent, la tension est à son comble, Didier Poiteaux poursuit son récit avec précision mais aussi avec une distance pudique.
Les faits se suffisent à eux-mêmes et l'on espère qu'à l'instar d'"Un homme debout" ou de "L'Enfant sauvage", "Suzy & Franck" deviendra pièce d'utilité publique.
Laurence Bertels - La Libre

Une production de l'Inti Théâtre